Français

PRODUITS

L’HUILE ÉCOLOGIQUE
“El Pajarete Ecológico”

L’huile écologique “El Pajarete” provient des olives des propriétés d’agriculture écologique contrôlées par le Comité Ecologique Andalou, qui garantit le procès naturel des produits écologiques.
La “lechina”, la “manzanilla” et la “picual” sont des variétés d’olives provenant du bassin du Guadalete, près du Parc Naturel de la montagne de Grazalema, situé dans la province de Cadix (Andalousie, Espagne).
Ces olives sont très appréciées depuis l’époque romaine (IIème siècle avant J.C. – IIIème siècle après J.C.) par leur qualité et leur goût fruité.
L’extraction de cette huile exquise se produit au moulin à huile appelé “El Callejón”, situé à Prado del Rey (Cadix). Reconnue “écologique” avec le nº 0044/I par le Comité Ecologique Andalou pour ses caractéristiques artisanales.
Considérée la seule qui possède ces caractéristiques artisanales dans toute la province de Cadix.
Dans ce moulin traditionnel on obtient l’huile moulue à la pierre, pressée à froid sur des capachos* en sparte et clarifiée par décantation de façon naturelle dans des jarres vitrifiées du XIXème siècle pendant trois mois, ce qui permet de conserver toute la pureté de cette huile. Il s’agit d’un produit sans additifs artificiels (tels que des engrais ou des pesticides) qui n’a été soumis à aucun procès de dénaturalisation (tels que les hautes pressions et hautes températures). Tout cela fait que cette huile soit un produit indispensable pour une alimentation saine par ses qualités et proprietés préventives et curatives des maladies de peau et de coeur et face à l’artériosclérose, la gastrite et le cholestérol. En effet, c’est indispensable pour une cuisine naturelle.
*Capacho: Un “capacho” est une natte en sparte que l’on remplit d’olives moulues et on les entasse de façon qu’on les presse à l’aide d’une poutre qui sert à extraire l’huile.

L’HUILE D’OLIVE VIERGE
“El Callejón”. Especial de Acebuchina
Au moulin à huile “El Callejón” on obtient l’huile d’olive vierge des olives sauvages. La “acebuchina” (olive sauvage) est un fruit provenant de l’olivier sauvage (O. Oleaster) dénommé “acebuche”. Ce fruit est ramassé le long du bassin de la rivière “Guadalete”, près du Parc Naturel de la montagne de Grazalema, situé dans la province de Cadix (Andalousie, Espagne).
Cueilli d’un arbre qui se distingue par ses branches rigides et dressées, l’écorce lisse et ses branches épineuses. Il pousse lentement: il met soixante-dix ou quatre-vingt années à atteindre son total développement.
L’olive sauvage “acebuchina” est une petite olive, peu charnue et au noyau grand. On en obtient très peu d’huile, d’une finesse et d’un arôme qui le rend unique. Sa production est très limitée en raison de sa dificulté d’obtention.
L’extraction de cette huile d’olive sauvage s’effectue dans un moulin centenaire, l’huile moulue à la pierre, pressée à froid sur des “capachos” en sparte.
On réalise sa clarification par décantation naturelle dans des jarres vitrifiées du XIXème siècle, ce qui permet la totale conservation de toutes ses qualités.
L’huile était un produit essentiel de la production agricole hispanique du Bas-Empire de l’epoque romaine. À cette époque-là, on en exportait à Rome et´à la frontière du Rhin. C’est ainsi qu’un auteur classique, Ausonio, fait allusion à l’huile de la Betique (l’Andalousie, aujourd’hui) comme la plus réputée.

La mejor materia prima para nuestros aceites.